Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Nos actions

Retour
Les métiers de l’ingénieur

Les métiers de l’ingénieur

 

Qu’est-ce qu’un ingénieur ? La définition couramment acceptée, un ingénieur est un professionnel qui mobilise des compétences techniques et managériales pour traiter des problèmes complexes, est assez vague. Dans les faits, les ingénieurs occupent des fonctions très diverses.

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’être un « crack » en mathématiques et en physique-chimie pour devenir ingénieur (bien sûr, ça aide). En revanche, si vous appréciez les sciences et que vous avez une certaine curiosité, le métier est fait pour vous. Les écoles d’ingénieur sont nombreuses et chaque année, une partie des places disponibles ne sont pas pourvues.

Comment devenir ingénieur ?

Il existe une multitude de parcours qui peuvent mener aux métiers de l’ingénierie. Ci-dessous, quelques parcours types sont mentionnés.

Classes préparatoires et grandes écoles

La « voie royale » consiste, après l’obtention d’un baccalauréat scientifique (quelle que soit la spécialité, S-SVT ou S-SI), à effectuer un cursus, de deux ans, en classes préparatoires aux grandes écoles puis, après avoir passé les concours, à intégrer une grande école. Il existe différents cursus en classes préparatoires :

  • PCSI/PC : Physique chimie science de l’ingénieur/Physique chimie
  • MPSI/MP : Mathématiques physique science de l’ingénieur/Mathématiques physique
  • PTSI/PT : Physique technologie science de l’ingénieur/ Physique technologie
  • BCPST : Biologie, chimie physique et science de la terre (nécessite d’avoir suivi l’option S-SVT).

Il est également possible de suivre un cursus en classes préparatoires après l’obtention d’un baccalauréat technologique (TSI ou STL notamment) :

  • TPC : Technologie, physique, chimie
  • TB : Technologie et biologie
  • TSI : Technologie, sciences industrielles

Exemples d’écoles accessibles après un cursus en classes préparatoires : Polytechnique, Central, Mines, Supaero…

Il faut noter que les classes préparatoires forment aussi plus généralement à travailler plus efficacement, ce qui est profitable au-delà de la préparation des concours.

Les écoles d’ingénieur post-bac

Il existe également des écoles dites à « prépa intégrée ». Les deux premières années après le bac se passent au sein même de l’école. Puis, à l’issue de ces deux premières années, les élèves qui ont un niveau considéré comme suffisant continuent au sein de l’école.Ex : INSA, UTC Compiègne…

L’université

L’université forme également des ingénieurs en cinq années. Il est aussi possible, depuis la faculté, après les années de L2, L3, L4 de bifurquer vers l’une des écoles d’ingénieurs suscitées. L’université requiert beaucoup d’autonomie de la part des élèves.

Les filières technologiques suivies d’un parcours en université ou en grandes écoles

Il est également possible, après l’obtention d’un BTS ou d’un DUT (le DUT est quand même recommandé dans ce cas, il y a peu de places pour les titulaires de BTS), de poursuivre à l’université (en commençant en L3) ou école d’ingénieur.

Il faut noter qu’il existe de nombreuses passerelles entre toutes ces voies. Certains commencent en école d’ingénieurs post-bac puis s’orientent vers l’université. D’autres vont d’abord obtenir un DUT puis s’orienter vers une école d’ingénieur.

Il est aussi très important de noter que l’ambition est toujours profitable. Par exemple, un élève qui commence en classes préparatoires et qui y rencontreraient des difficultés conservera le bénéfice de ses années à l’université. Ainsi, s’il a suivi un parcours PCSI/PC, il pourra directement commencer en 3ème année à l’université. De plus, avec les méthodes de travail acquises, il est probable qu’il réussisse remarquablement à l’université.

Les débouchés, mais au fait, que fait un ingénieur ?

Les métiers de l’ingénierie sont très divers, on peut néanmoins distinguer des grandes familles de débouchés :

  • Recherche et développement : l’ingénieur de recherche et développement peut soit se consacrer à la recherche fondamentale soit à de la recherche appliquée. Il peut aussi se consacrer au développement de nouveaux produits. Certains ingénieurs poursuivent en thèse afin d’obtenir le grade de docteur.
  • Production : les ingénieurs production s’assurent que les chaines de production fonctionnent au meilleur rendement.
  • Commerce : les ingénieurs commerciaux assurent la vente et le service après-vente, d’objets technologiques, par exemple des avions.
  • Economie/Finance : certains ingénieurs s’orientent vers les métiers de la finance. Ex : trader dans le domaine de l’énergie.
  • Conseil : l’ingénieur est formé pour traiter des problèmes complexes. Ainsi, certains ingénieurs exercent dans le conseil, par exemple en management ou en stratégie.

Il faut noter que la carrière « typique » d’un ingénieur est évolutive. Par exemple, un ingénieur peut commencer dans la recherche et développement, puis s’orienter vers la production avant de finir dans le commerce.

 

 

 

 

 

 

Consultez également
Les métiers de l’ingénieur

Les métiers de l’ingénieur

 

Qu’est-ce qu’un ingénieur ? La définition couramment acceptée, un ingénieur est un...

5 mai 2017
Interview de Balla Fofana - profession: JOURNALISTE

Interview de Balla Fofana - profession: JOURNALISTE

Pour mieux vous accompagner dans vos recherches en matière d'orientation, Yes You Can propose un...

26 avril 2017
L'alternance et l'audit financier, par Carine Nejem

L'alternance et l'audit financier, par Carine Nejem

Carine NEJEM, 23 ans et originaire de Syrie, a effectué une licence Economie et Gestion à...

8 février 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus